Même s’il fait toujours froid, le printemps est au rendez-vous!

Je suis allée marcher avec mon chien sur un petit chemin/piste cyclable dans mon cartier.  Il longe un ruisseau (surement pas naturel) et des cours arrières de propriétés. Il y a des arbres en croissance et la ville continu d’en planter des nouveaux à tout les ans!  La faune est très présente.  Il y a beaucoup d’oiseaux, j’ai déjà vue une couleuvre, un renard et même un couple de lapin à queue blanche!  Ces temps si, les parades amoureuses des oiseaux vol la vedette.  Et je dois vous avouer que je ne me tanne pas d’entendre le chant du merle d’Amérique et du carouge à épaulette!

Une constatation, les oiseaux en liberté sont beaucoup plus dure à photographier!!!  Je me disais « Oh, y’en a un là, je vais prendre ma caméra…. je vise, fais le focus… voyons, il est où… argh il est plus là! ».

Je vais continuer à pratiquer! 😉

Publicités

"

  1. Rachel dit :

    Il faut beaucoup de temps et de patience pour les oiseaux … ou alors un max de chance !!! L’avantage c’est que pendant qu’on les guette on peut profiter de leur chant et ça c’est chouette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s